Les membres

Raymond Klein

Autodidacte, je m’inscris au photo club de Poulseur en 1982. En 1992, le travail étant plus important que le hobby, l’appareil photo et les longues heures de laboratoire sont mises de côté pendant une quinzaine d’années. 2008, année de ma retraite, je m’offre le Canon 400D avec zoom 17-85. Le photo club de Poulseur étant dissous, c’est au Photo club 135, de Neupré, que je fais mes armes en numérique et au Diafocam, à Esneux, que j’apprends à réaliser les montages sonorisés. En 2013, je quitte le 135 de Neupré pour ouvrir une section photo à la demande des responsables du Diafocam.

Images capturées la plupart du temps au cours de mes randonnées en solitaire, la photographie m’a appris à regarder les choses qui nous entourent. Paysages et détails de sujets anecdotiques, ainsi que le rendu de la matière, sont mes thèmes favoris. En post traitement de nouvelles expériences m’ont permis de créer des images neuves et originales à partir de plusieurs prises de vues.

Qui peut nous empêcher d’inventer un autre monde.
Page 6 sur 9